L’oscillateur Elliot

Bollinger explosion de volatilité | Canal Donchian | Croisements Stochastiques | Fibonacci | Histogramme Heikin Ashi | Histogramme MACD | Laguerre RSI | Larry Williams Proxy Index | Moment journalier de plus haut - plus bas | Moyenne mobile arc-en-ciel | Moyennes mobiles multiples de Guppy | Oscillateurs Bollinger | Oscillateur Elliot | Outil Commodities Forecast | Plage quotidienne moyenne |

L’oscillateur Elliot est une moyenne mobile simple sur 10 périodes issue d’une moyenne mobile simple sur 3 périodes et tracée comme un histogramme au-dessus et en-dessous de la ligne zéro. De plus le résultat est lissé par une moyenne mobile simple sur 16 périodes. L’indicateur est similaire à l’indicateur MACD. Il peut être appliqué sur n’importe quelle agrégation de temps (intraday, journalier ...).

 L’oscillateur, qui a été popularisé par Linda Bradford Raschke, identifie le momentum derrière les mouvements de marché et met en évidence les nouveaux hauts et bas du momentum.

 Une caractéristique particulière de l’oscillateur Elliot est qu’il cherche un consensus entre le nouveau haut/bas de l’oscillateur et le prix. S’il y a un nouveau haut/bas aussi bien dans l’oscillateur (sur 20 périodes) que dans le prix (sur 40 périodes), le fond d’écran est surligné en bleu.

The Elliot oscillator indicator was designed by trader Linda Raschke.